detente-absolue

Comment conserver l’huile de CBD pour une utilisation optimale ?

Après tout, la vie est cruelle et certaines choses s’abîment avec le temps. On n’a souvent aucun problème à le faire avec des bijoux et des articles d’occasion, mais on pense également que les consommateurs d’huile de CBD devraient être tout aussi prudents avec leurs nouvelles bouteilles. Un mauvais stockage de l’huile de CBD peut signifier une diminution de sa concentration en cannabinoïdes ou une détérioration des actifs cicatrisants et relaxants présents dans le produit.

Placer l’huile dans un endroit  à l’abri de la lumière

La lumière affecte le CBD en accélérant la dégradation des cannabinoïdes présents dans l’huile de CBD. Pour comprendre ce phénomène, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement de la lumière solaire. La lumière visible à l’œil nu ne représente qu’une petite partie du spectre électromagnétique. Ces ondes, dont nous ne pouvons observer qu’une partie d’entre elles, nous entourent en permanence. La lumière du soleil possède, par ailleurs, des rayons qui tombent des deux côtés du spectre visible. On les appelle infrarouges et ultraviolets. Ces derniers ont des rayons de haute intensité au-delà de l’extrémité violette du spectre visible. La lumière UV est nocive pour l’épiderme, mais elle peut également modifier la composition du CBD, provoquant sa décomposition. Pour protéger au mieux votre huile de CBD, pensez à la stocker dans le noir, à l’abri de la lumière, comme un placard. Vous pouvez avoir une bonne conservation des huiles CBD fabriquées en France avec une durée qui varie généralement entre 1 et 2 ans.

Éviter d’exposer l’huile dans l’air

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une menace aussi grave que la lumière, vous ne devriez pas laisser votre huile de CBD en contact avec l’air trop longtemps. Le problème ici est chimique, car l’oxygène perturbe l’équilibre chimique de l’huile. Ce problème, appelé stress oxydatif, est même pris en compte dès le début du processus de fabrication. Tout comme les fabricants s’efforcent de limiter l’exposition à l’oxygène lors de la production d’huile, veillez à ne pas nier leurs efforts en fermant hermétiquement la bouteille entre les utilisations.

Éviter un endroit trop chaud pour conserver l’huile

Enfin, si vous ne faites pas attention, la chaleur peut vous tromper et affecter la qualité de votre huile CBD. La chaleur n’affecte pas directement le CBD, mais détruit plutôt certains minéraux dans l’huile, altérant finalement les cannabinoïdes. L’huile peut provoquer une texture et une apparence trouble. C’est pourquoi vous devez éviter de placer de l’huile de CBD à proximité d’appareils de chauffage ou de fenêtres dans votre maison. La température ambiante idéale est d’environ 16 °C pour que votre huile de cannabis dure le plus longtemps possible.

Quitter la version mobile